Construire une grille d’analyse à l’aide des Mind Maps

Les cartes heuristiques (Mind Maps) sont constituent un moyen fréquemment utilisé pour organiser visuellement des informations. Ce type d’outil peut servir à brainstormer, organiser des idées, ficher un cours et, dans le cas d’une analyse de données qualitatives, structurer une grille d’analyse. Nous allons voir dans ce billet pourquoi et comment utiliser les cartes heuristiques dans NVivo.

NVivo et les Mind Maps

Cet outil, nouvellement apparu dans NVivo, a vocation a stimuler la réflexion du chercheur et à faciliter la présentation visuelle des résultats. Contrairement à la méthode d’analyse dite des « cartes cognitives », il ne s’agit pas d’un outil spécifiquement dédié à l’exploration et à la quantification des schémas cognitifs d’individus ou de groupes d’individus (e.g. Pralong, 2010). Les chercheurs intéressés par cette méthode et souhaitant donner une assise empirique à leurs résultats pourront, bien sûr, s’appuyer sur les fonctionnalités de codage habituelles de NVivo et en particulier, sur le codage des noeuds et sur le codage des relations. La fonctionnalité Mind Maps de NVivo permet de construire des représentations visuelles hiérarchisées et de construire des Nœuds (Nodes) à partir de ces dernières.

Dans l’exemple suivant, j’ai construit une carte heuristique reprenant les principaux concepts de l’ouvrage Present Shock écrit par l’essayiste américain Douglas Rushkoff (2013). Il s’agit donc d’une approche déductive consistant à prendre pour point de départ une liste de concepts préexistants dans la littérature (ce type d’approche est notamment préconisé par Miles, Huberman et Saldaña, 2014, p.81). Cette liste a, par le suite, vocation à être amendée et complétée par l’analyse.

Carte heuristique réalisée sur la base d'une conceptualisation préexistante.

Carte heuristique réalisée sur la base d’une conceptualisation préexistante.

Les Mind Maps peuvent également être utilisées pour élaborer une première conceptualisation très tôt dans l’analyse (il s’agit donc d’une approche plus inductive visant à passer de l’étape de la simple description du contenu des données à une étape de l’analyse tournée vers la conceptualisation). Enfin, cet outil peut également vous permettre de présenter visuellement votre grille d’analyse.

Attention, les cartes heuristiques (Mind Maps) ne permettent pas de représenter graphiquement les noeuds que vous avez déjà créés. Pour cela, il faudra utiliser l’outil Modèles (Project Map)

Créer une mindmap

Les éléments du projet NVivo correspondant aux cartes heuristiques (Mind Maps) figurent dans le dossier cartes (Maps). La création d’une Mind Map peut s’effectuer par l’intermédiaire de l’onglet Explorer (Explore) du ruban de navigation (cliquez alors sur l’icône correspondante) ou par l’intermédiaire du menu contextuel (clic droit) à l’intérieur du dossier cartes (Maps) dans la fenêtre de navigation.

L'onglet Explorer (Explore) du ruban de navigation vous permet d'accéder aux outils de représentation visuelle.

L’onglet Explorer (Explore) du ruban de navigation vous permet d’accéder aux outils de représentation visuelle.

Ajouter et modifier des éléments à la Mind Map

Un nouvel onglet intitulé Outils de carte heuristique (Mind Map Tools) est apparu dans le ruban de navigation (si vous le perdez par la suite, il suffit de rouvrir la carte en double-cliquant dessus pour le faire réapparaître). Dans la plus pure tradition des cartes heuristiques, la première étape consiste à définir le coeur, l’idée centrale à partir de laquelle se développeront les composantes du diagramme. Vous pourrez alors ajouter des ramifications en cliquant sur les boutons Child IdeaSibling Idea et Floating Idea.

L'onglet MindMapTools vous permet de construire et de modifier les cartes heuristiques.

L’onglet MindMapTools vous permet de construire et de modifier les cartes heuristiques.

L’élément enfant (Child Idea) permet de générer des éléments de niveau inférieur de celui sélectionné dans la ramification. L’élément frère (Sibling Idea) permet de générer des éléments de même niveau que celui sélectionné dans la ramification. L’élément flottant (Floating Idea) génère un élément non relié dans la ramification. Contrairement aux possibilités existantes dans la gestion des noeuds (notes), il n’est pas possible ici de spécifier les types de relations établies entre les éléments ni de modifier les relations (pour modifier il faudra supprimer l’élément à modifier puis le créer au bon emplacement).

L’aspect visuel des composantes du diagrammes (couleur des éléments, couleur et épaisseur des bordures, couleur et police des textes) peut également être modifié à l’aide des boutons figurant dans l’onglet Outils de carte heuristique (Mind Map Tools). Enfin, NVivo propose plusieurs modèles permettant d’organiser automatiquement les composantes du diagramme et d’harmoniser leur taille.

Comme pour les sources, un mode édition permet d’autoriser/interdire les modifications des cartes (Maps). Lors de la création d’une Map, le mode édition est automatiquement activé. Une fois la construction de votre Mind Map achevée, vous pouvez désactiver le mode édition.

Créer des nœuds à partir d’une mindmap

A ce stade, les idées qui figurent dans votre cartes heuristiques (Mind Maps) ne peuvent pas être utilisées pour coder les données de votre projet. Il s’agit simplement d’éléments visuels destinés à vous accompagner dans la construction de votre grille d’analyse. Vous pouvez néanmoins créer des nœuds sur la base de votre carte heuristique à l’aide du bouton Créer en tant que noeuds (Create as Nodes) qui figure dans l’onglet Outils de carte heuristique (Mind Map Tools) du ruban de navigation.

La carte heuristique peut permettre de créer des nœuds.

La carte heuristique peut permettre de créer des nœuds.

Créer un fichier image à partir d’une Mind Map

Enfin, votre Mind Map peut être exportée au format image : Affichez le menu contextuel (clic droit sur la fenêtre de votre diagramme) et cliquez sur Exporter la carte (Export Map).

Références

  • Miles, M., Huberman, A. M., & Saldaña, J. 2014. Qualitative Data Analysis. A Methods Sourcebook. (3rd ed.). Sage Publications.
  • Pralong, J. 2010. L’image du travail selon la génération Y. Revue internationale de psychosociologie, 16(39):, 109-134.
  • Rushkoff, D. 2013. Present Shock: When Everything Happens Now. Current.
Partager cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
0 commentaires… add one

Écrire un commentaire