Créer et rédiger les mémos

NVivo vous permet de consigner au sein de votre projet les différentes idées relatives aux analyses théoriques, aux choses à faire, aux orientations méthodologiques, etc. via les mémos. Un mémo correspond ainsi à une entrée du carnet de bord d’une recherche. Fini les multiples fichiers Word où vous allez écrire vos commentaires… puis les perdre dans le fouillis des fichiers de votre ordinateur! NVivo se présente donc non pas seulement comme un logiciel de codage mais bien comme un logiciel intégré d’aide à l’analyse dans un projet de recherche.

Au cours d’une recherche, il est nécessaire de consigner de multiples éléments relatifs aux différentes pensées, idées, pratiques qui se succèdent et qui permettent au projet de recherche de se construire petit à petit. Les mémos sont l’outil idéal pour consigner l’ensemble de ces éléments en un seul endroit – le projet NVivo – afin de ne pas oublier les différentes réflexions et pouvoir poursuivre la processus d’idéation et de choix relatifs aux nombreuses facettes d’un projet de recherche. En nous appuyant sur Saldaña (2009), Richards (2010) ainsi que Glaser, B. G., & Strauss, A. (1967), nous mentionnons ici un ensemble de mémos possibles, relatifs aux diverses facettes d’un projet de recherche.

  • Réflexions sur la question de recherche et l’évolution de la question de recherche
  • Réflexions sur la relation du chercheur au terrain
  • Réflexions sur les choix méthodologiques de design générique, de collecte et d’analyse des données
  • Réflexions sur les choix des grilles d’analyse, des catégories conceptuelles et de leurs définitions, qu’elles soient définies a priori ou émergentes
  • Réflexions sur les liens possibles entre catégories ou concepts
  • Réflexions sur les modèles
  • Réflexions théoriques autour des concepts et théories mobilisées ou envisagées
  • Réflexions sur le lien entre la théorisation sur les données et la littérature existante
  • Réflexions sur la façon de rendre compte de la recherche en vue de sa future diffusion
  • Notes sur les règles de coordination dans un projet d’équipe

Créer et rédiger un mémo

Les mémos se trouvent dans le volet Sources, dossier Mémos. Pour créer un mémo, vous pouvez utiliser le bandeau de navigation: cliquez sur Créer (Create) puis Mémo.

Capture d’écran 2015-11-18 à 12.02.25

Création d’un mémo via le bandeau de navigation

Comme pour l’ensemble des éléments de NVivo, vous pouvez aussi utiliser le clic droit dans la vue en liste du fichier Mémos qui se trouve dans les sources. Faites ici in clic droit puis cliquez sur Nouveau mémo (New Mémo) dans le menu contextuel qui apparaît.

Capture d’écran 2015-11-18 à 11.57.44

Création d’un mémo par clic droit dans la vue en liste

La fenêtre de dialogue vous invite alors à entrer le nom du mémo ainsi qu’une brève description. Si la description ici n’est pas aussi importante que pour les codes, elle peut toutefois d’avérer utile lorsque les mémos deviennent longs et foisonnant pour mieux se repérer dans ce qui est traité dans chaque mémo.

Saisie des propriétés d’un Mémo

Vous pouvez dès à présent ouvrir le mémo en double cliquant dessus. Je vous conseille de mettre la date de chacune de vos réflexions afin de pouvoir retracer les moments où vous avez consigné ces éléments. Cela permettra de bien mettre en évidence la progression dans l’analyse et de pouvoir prendre du recul sur l’avancée des travaux. Souvent, la relecture des mémos rassure le chercheur sur son avancée: alors qu’il a l’impression d’être perdu ou de ne pas avancer, le chercheur qui relit les mémos réalisés plusieurs mois auparavant verra souvent en quoi ses analyses et l’état de ses réflexions a en fait évolué. De ce point de vue, la matérialisation des réflexions est autant un support d’aide à l’analyse qu’une aide psychologique!

Importer des mémos

Il arrive que le chercheur prenne des notes sur son projet à divers endroits (document word, application de notes sur son smartphone lors d’une conférence, etc.). Il est possible d’importer les documents texte dans NVivo pour centraliser ces réflexions même si la saisie de ces notes a été faite initialement par le biais d’un autre outil.

Pour cela, vous pouvez utiliser le bandeau de navigation, onglet Données (Data), puis dans le secteur Importer (Import), cliquer sur Mémo (Memo). Il suffit alors de sélectionner le fichier texte où vous avez consigné vos notes.

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.41.03

Importation de notes en mémos via le bandeau de navigation

Il est aussi possible, comme souvent, de faire un clic droit dans la vue en liste et de sélectionner Importer (Import) dans le menu contextuel.

Lier des mémos à des noeuds ou des sources

Les mémos peuvent être des éléments indépendants ou être liés à des éléments particuliers de votre projet NVivo, que ce soit des noeuds (notes) ou des sources. Pour créer un mémo lié, vous avez deux solutions. Dans la version asynchrone, vous créez un mémo en suivant la procédure que nous avons décrit précédemment, puis vous liez le mémo à une source ou un noeud. Pour cela, il faut aller chercher l’élément (noeud ou source) avec lequel vous souhaitez lier le mémo. Effectuez un clic droit sur cet élément puis dans le menu contextuel, pointez sur Lier au Mémo (Memo link) puis dans le sous-menu cliquez sur Lier à un Mémo Existant (Link to Existing Mémo). Choisissez alors le mémo auquel vous souhaitez lier l’élément choisi puis appuyer sur OK.

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.02.53

⚠️ Le lien à un mémo s’effectuer depuis l’élément à lier au mémo et non depuis le mémo vers l’élément à lier.

Dans une optique d’émergence des réflexions lors de l’analyse, il peut arriver que le chercheur génère des réflexions lors des phases de lecture ou de codage des sources. Dès lors, il existe une procédure synchrone pour générer des mémos directement liés à l’élément du projet qui a généré la réflexion. Il s’agit alors de faire un clic droit sur l’élément en question, de pointer dans le menu contextuel Lier au Mémo (Memo link) puis dans le sous-menu cliquez sur Lier à un nouveau mémo (Link to New Memo).

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.13.55

Création d’un mémo lié directement depuis l’objet lié

Dès lors, la boîte de dialogue de création d’un nouveau mémo apparaît et vous pouvez créer le mémo pour y faire figurer vos réflexions.

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.34.39 Dans la vue en liste, vous verrez une icône spécifique pour les mémos liés uniquement si vous afficherz la fenêtre de travail sous la vue en liste (et non à droite). Pour cela, allez dans le bandeau de navigation, onglet Affichage (View), cliquez sur Fenêtre de travail (Detail View) et sélectionnez l’option Bas (Bottom). Vous verrez alors l’ensemble des colonnes affichées, dont celle indiquant les mémos liées. SI vous pointez sur cette icône (sans cliquer dessus), vous verrez quel est l’élément lié au mémo.

Références:

  • Glaser, B. G., & Strauss, A. (1967). The discovery of grounded theory. Adline.
  • Richards, L. (2010). Handling Qualitative Data: A Practical Guide (2nd ed.). Sage.
  • Saldaña J. (2009), The Coding Manual for Qualitative Researchers. Sage.
Partager cet article Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
0 commentaires… add one

Écrire un commentaire